Menu

Corrige moi si le mot passe


Correction et protection ne font pas bon ménage !

Microsoft Access, base de données accessible à tous

Muchmuch a créé sa première base de données avec Microsoft Access.
Ce ne fut pas simple, mais le résultat est à la hauteur de ses prétentions.

Gérer les utilisateurs

Tout le monde ne devant pas accéder à la base de données, Muchmuch a mis en place une protection.

Il a réalisé un formulaire qui demande le nom de l'utilisateur et son mot de passe.

formulaire-access

Figure 1 : Un formulaire de saisi

Bien sûr, ces informations sont conservés dans une table (tableau) de la base.

table-access-mot-passe

Figure 2 : Contenu de la table .

Protéger les données

Un article sur Internet alerte Muchmuch.
Il faut empêcher dans la table, que les mots de passe apparaissent en "clair" (en toute lettres quoi !), en les masquant.

Heureusement le site lui propose une astuce qu'il s'empresse d'appliquer.

Masquer le contenu de la colonne

Dans la création de la table, il existe une option (propriétés), qui répond à la problématique.

capture-masque-saisie

Figure 3 : Créer le masque de saisie

Quand on consulte la table, les mots de passe sont remplacés par des étoiles (*).
Pratique non !

capture-table-masque-saisie

Figure 4 : Le contenu est masqué.

Celle-là, il n'y avait pas pensé

Ébahi, je regarde le beau travail réalisé, et clique sur le correcteur orthographique.icone-orthographe

Access fait du zèle

capture-correcteur-mot-passe-revele

Figure 5 : Pour le correcteur,le mot de passe est une erreur

Devinez qui est le plus ébahi !

Moralité

Mettez à jour vos logiciels c'est important pour la sécurité !
Surtout que le bug existe depuis la première version de Microsoft Access. 🙂

Restez informé

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez l'actualité du blog dans votre boite aux lettres.

Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes humain. * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.