Menu

(Mal) traitement de texte


On le saisi, le lie, le tape et le frappe pourtant il ne manque pas de caractère...

C'est un texte.

Les caractères

Un texte est une suite de symboles qui représentent un son, sauf les caractères muets qui n'ont rien à dire.

Basiquement, les caractères sont des lettres ou des chiffres voire des symboles.

Le clavier est indispensable pour saisir un texte

Sur un ordinateur, ils sont dessinés sur une surface de plastique nommée une touche.
L'ensemble des touches est enchâssé dans une coque pour former un clavier.
Attention, l'expression "saisir la touche..." n'est pas à prendre au pied de la lettre si vous souhaitez profiter de votre clavier neuf plus de 2 heures.

Tous les caractères ne sont pas compréhensibles par tout le monde.
Un médecin, sera le seul à comprendre ce que veut dire ce vermisseau, suivi d'un point qui ressemble étrangement à un raz de marée.
De fait, ils sont réfractaires à l'informatique, incapables de déchiffrer un clavier classique.

Tableau des caractères utilisés dans le milieu médical

Chez les animaux seul le morse utilise un système de caractères, mais il reste relativement frustre.
Des perforations sont réalisées dans des bandes de papier ce qui explique que cet animal soit équipé de deux défenses.

Un enfant qui a du caractère braille

Ce qui se conçoit puisqu'à la naissance un bébé voit flou au-delà de 30 centimètres, ne distingue pas les couleurs et voit uniquement des contours.

Caractères braille

Croyez-moi, même si ce handicap évolue rapidement, son activité sonore restera à son apogée pour de longs moments encore.

Je ne suis pas sûr, qu'un point de vue puisse s'exprimer avec des caractères braille.

L'ensemble des lettres forme un alphabet

Les sourds et muets possèdent leur alphabet qui contient aussi des caractères muets ce qui me laisse sans voix.

Caractères muet

Ne pas confondre un caractère avec un car à terre, sauf si le pare-brise de celui-ci a rencontré par inadvertance un clavier rageusement éjecté du troisième étage de l'immeuble d'en face.

Les mots

Parfois un caractère seul peut avoir du sens, plus souvent il n'est intelligible qu'en conjonction avec ses collègues.

Il existe des mots doux parfois mots cœur.

Parfois des mots dis, deviennent des, écris vains (n'hésitez pas à relire plusieurs fois, certains ont eu du mal à la comprendre du premier coup).

Parfois, on cherche ses mots alors qu'ils n'ont pas dépassés notre pensée.

Il est difficile de mâcher ses mots quand d'autres restent en travers de la gorge.

Mâcher ses mots

Un mau (race de chat d'origine Égyptienne) qui reste en travers de la gorge revient à dire que l'on a un chat dans la gorge.
Et mâcher ses maux n'est franchement pas raisonnable !

La ponctuation

Pour reconnaitre un mot, il faut un symbole qui détermine la fin du groupe de caractères.

En général, il s'agit du caractère [espace]. Je trouve d'ailleurs exagéré la place que prends la touche sur le clavier pour dire qu'il n'y a rien.
En grammaire, l'espace est féminin (une espace) alors qu'en géométrie on dira un espace, doit-on en conclure que la femme est plutôt littéraire et l'homme scientifique ?

D'autres symboles sont disponibles comme la virgule qui permet de reprendre son souffle dans une longue tirade sans quoi le risque est grand de voir le lecteur s'asphyxier.
Je trouve ce symbole infantilisant. Spontanément nous savons qu'il faut respirer et je suis assez grand pour savoir quand je dois le faire, non mais !

Les phrases

Une phrase est un ensemble de mots et signes de ponctuation et elle se termine par le caractère point.
Bien qu'un caractère imprimé à l'aide d'une "jet d'encre", soit constitué de points, ce n'est pas pour autant des points d'ancrage.

Un texte est constitué de phrases

Il me semble ici opportun de rappeler que cet enchainement de mots doit vouloir dire quelque chose.
Certains prennent un malin plaisir à oublier cet objectif.
Je me suis rendu compte il y a peu d'une coïncidence étrange. Systématiquement, cette façon de pratiquer impliquait ma signature au bas du document.

Le texte

C'est un ensemble de phrases qui parle d'un sujet précis.

Un texte de lois est un texte incompréhensible, bien que vous n'apposiez pas votre signature.

Un texte de lois peut être rédigé sur Microsoft Word

À y regarder de plus près nombreux sont les textes que vous ne comprendrez pas comme un discours politique ou un article écrit par un informaticien.

Souvent un mode d'emploi, ne sera tout simplement pas ouvert car d'expérience, vous savez qu'il va vous faire regretter de l'avoir ouvert.
Vous aurez beau ausculter le fascicule, je vous mets au défi de trouver où va cette foutue vis qui vous nargue sur le sol du salon.

"Lorem Ipsum" et "Bolo bolo"

Le summum du texte qui ne veut rien dire est le "Lorem Ipsum" ou "bolo bolo" (https://fr.wikipedia.org/wiki/Lorem_ipsum#cite_note-1).

Il est aussi appelé faux-texte.

C'est une suite de mots dont l'enchainement ne veut absolument rien dire (qui a dit au fond de la classe qu'il ne voyait pas la différence avec un discours politique ?).

Vous souhaitez préparer la mise en forme d'un document mais vous n'avez pas encore le contenu ?

Alors le Lorem Ipsum est fait pour vous.

Je peux vous préparez un faux-texte de 50 lignes pour la modique somme de 157,39 € sinon vous trouverez sur Internet un nombre considérable de générateurs de faux-texte gratuit (https://www.qwant.com/?q=lorem%20ipsum&t=web).
Je serais quand même curieux de voir la tête de celui qui me file la somme de 157,39 €.

Politique et "bolo bolo"

Il existe des générateurs de langue de bois (http://chrisferon.free.fr/technologies-langage/pipotron-discours-ena.php) plus communément appelés "Pipotron".

Il ne vous reste plus qu'à investir dans un beau costume et une adhésion à un parti quelconque, et un avenir radieux s'ouvre à vous !

Non au fond de la classe, jamais je n'ai dit qu'un discours politique est un faux-texte !

Paragraphe

C'est une partie du texte qui dit de quoi qu'on parle.

Il est composé d'une ou plusieurs phrases.

Un traitement de texte gère des paragraphes

Titres

Ce sont des textes courts qui sont au-dessus des paragraphes.

Plus ils sont d'un niveau hiérarchique élevé, plus ils s'enrichissent, en général, ils sont plus gros et gras.

Ceux du premier niveau disent de quoi qu'on doit parler.

Ceux de niveaux inférieurs répètent en rajoutant leur grain de sel de quoi qu'on doit parler.

Il est inutile d'avoir une profondeur hiérarchique supérieure à quatre.

Le discours serait parasité ce qui serait incompatible avec les objectifs des niveaux hiérarchiques supérieurs.

Document

Il possède plusieurs zones.

Marges

C'est une zone qui encadre le document et sur laquelle vous n'écrivez rien.

Je suppose que je ne vous apprends rien, comme moi vous savez que celle de gauche sert à vos professeurs pour dire plein de choses pas gentilles sur vous.

Les autres servaient à mes professeurs parce qu'ils n'avaient pas assez de place dans la marge de gauche.

Et puis il n'est pas opportun d'écrire sur la zone qui entraine le papier dans l'imprimante.

Entête

Il est fréquent d'écrire toujours les mêmes informations sur toutes les pages en haut du document, comme un titre ou un logo.

Un document Microsoft Word est composé d'entête de page

On nous invite donc à pratiquer dans cette zone le psittacisme.

Pied de page

Même si cette assertion n’est pas à prendre au pied de la lettre, c'est comme l'entête sauf que c'est le pied.

C'est souvent la zone où l'on retrouve la numérotation du document.

Un traitement de texte permet d'ajouter des pieds de page

Il est donc difficile de parler de psittacisme pur pour cette zone.

Notes de bas de pages

C'est souvent une zone pour les ignares où il faut leur expliquer un mot qu'il y a des chances qu'ils ne comprennent pas.

Doit y'en avoir un paquet pour qu'on prévoit une zone spécifique pour eux !

Ainsi en bas de page, je mettrais sûrement que le psittacisme c'est répéter la même chose comme un perroquet, vous la voyez maintenant l'utilité de cette zone ?

Corps du document

C'est la zone où vous écrivez vos titres et paragraphes et qui va justifier les choses pas gentilles dans la marge de gauche.

J'ai compris très tôt que plus c'est court, moins ça porte à critiques.

Visiblement mes professeurs ne partageaient pas cette philosophie.

Les outils

Dans ma grande mansuétude, je vous livre une astuce normalement réservée aux abonnés du blog.

Figurez-vous que pour écrire un texte sur un ordinateur, un logiciel est nécessaire.

Éditeur de texte

Il est aussi limité en possibilités qu'un nudiste au sommet de l'Himalaya.

Il n'a pas de zone d'entête ni de pied de pages et ne possède même pas de marges.

Ne vous dites pas "Cool ! Je vais m'en servir pour éviter les choses pas gentilles dans la marge de gauche !".

Si elles ne sont pas visibles à l'écran, elles existent bel et bien sur le document imprimé.

Disons-le tout net, à part certains développeurs, personne n'a l'idée d'utiliser un éditeur de textes.

D'ailleurs rares sont les personnes qui connaissent cet outil.

Il a l'avantage de s'ouvrir rapidement.

Vous tapez (pas trop fort SVP !) sur les touches du clavier pour écrire le texte.

Sur Windows, pour descendre sur une nouvelle ligne (il n'existe pas de notion de paragraphe avec un éditeur), vous appuyez sur la touche [Entrée].

Liste

Windows est livré avec un éditeur de texte, le "Bloc-notes" que vous trouverez dans le menu "Démarrer".

Traitement de texte

C'est le logiciel idéal pour gérer de longs documents comme un roman, une thèse, un cahier des charges.

Il contient tellement d'outils, que vous passerez plus de temps à les connaître et les apprendre qu'à rédiger votre document.
Vous pourrez gérer les entêtes, les pieds et sauts de page, la numérotation automatique, définir des titres et plein d'autres trucs.

Avec certains traitements de texte, vous pourriez finir votre courrier à la main, le mettre dans l'enveloppe, le timbrer et le poster alors que le logiciel lui n'a pas fini de se charger.

Correction

Pour limiter les choses pas gentilles dans la marge de gauche, votre traitement de texte peut corriger tout seul le document.

Microsoft Word permet de corriger un document

Il existe plusieurs dictionnaires :

Correcteur orthographique

Non mais, il se prend pour qui lui à me mettre en permanence en face de ma nullité avec condescendance.

Il sait lui faire le cri de la chouette au clair de lune, non alors, qu'il arrête d'étaler sa science !

Correcteur grammatical

Alors lui c'est le frère de lai du précédent, mais visiblement il est pas fini.

Il va vous balancer des choses comme le participe passé de la conjonction de coordination ne peut s'accorder en genre et en nombre avec l'adjectif de subordination (sic).

Putain, il est mûr pour faire de la politique lui !

Dictionnaire des synonymes

Un synonyme est un mot qui veut dire la même chose qu'un autre, mais qui s'écrit pas pareil.

Les images

L'adage qui prétend qu'une image vaut mieux qu'un long discours n'est pas toujours justifié.

Un mode d'emploi en abuse, mais n'empêche que la vis git toujours sur le parquet de votre salon.

Le manuel devrait nous expliciter clairement quelle attitude adoptée face à la récalcitrante.

L'emploi d'images peut s'avérer contre-productif

Si vous, vous cassez l'os à réaliser un cahier des charges de 200 pages, votre lecteur va :

  • lire les deux premières pages en transversal ;
  • feuilleter négligemment le document ;
  • s'arrêter sur une image d'un schéma auquel il ne comprend rien juste parce qu'il a vu de la couleur.

Il va ensuite vite se rendre à la dernière page pour savoir combien ça coûte et quand vous rendrez le projet.

Légendes

Pour ceux qui ne comprendraient décidément rien, vous pouvez rajouter un petit texte qui explique l'image.

Ce qui va là aussi à l'encontre de l'affirmation qui veut qu'une image vaille mieux qu'un discours.

Exemple de légende telle qu'elle pourrait se présenter dans un discours politique.

Microsoft Word permet d'insérer des images et associer une légende
Figure 1 : Devant les difficultés rencontrées par nos concitoyens, je resterais éternellement à vos côtés (pipotron)

À table !

Par définition l'homme étant partisan du moindre effort et enclin à les déléguer à son prochain, il existe dans un document une série d'outils propres à assister le lecteur.

Table des matières dans un traitement de texte

Table des matières

Le mec il pourrait chercher tout seul, mais non, il faut lui rajouter au début du texte un endroit où on lui dit à quelle page il va trouver une information précise.

Table des illustrations

Elle vous permettra de retrouver la page du schéma auquel vous n'avez rien compris.

Autant dire que son intérêt est des plus limité.

Table des index

Ce n'est pas une surface plane supportée par 4 poteaux sur laquelle s'agiteraient des petits doigts.

Un mot que vous cherchez peut être situé à plusieurs endroits dans le document.

La table des index vous dira pour certains mots, les numéros de pages où il apparait.

Publipostage

Un traitement de texte possède une fonctionnalité intéressante pour pourrir la vie des gens.

Le publipostage est une fonction importante du traitement de texte

En gros vous écrivez votre document, et vous le connectez à une liste de personnes.

Le traitement de texte va générer autant de courriers qu'il trouve de contacts en remplaçant des zones par les informations de la liste comme un nom, une adresse et autre.

C'est une fonction appréciée de toutes ces sociétés qui vous assurent que vous êtes cher à leur cœur et qu'ils attendent avec impatience de vos nouvelles.

Principaux traitements de texte

Le plus connu est sans conteste Microsoft Word.

On trouve ensuite le logiciel "Writer" inclue dans les deux gammes ennemies mais gratuites "Libre Office" et "Open Office".

WordPad

Bien que Microsoft Word soit utile pour rédiger vos courriers administratifs, c'est un peu comme embaucher un troupeau de moutons pour désherber votre pot de géranium.

Microsoft Windows est livré avec une version allégée et gratuite de Word nommée WordPad.

Conclusion

Un traitement de texte vous assistera efficacement dans la rédaction de vos documents.

Néanmoins, n'espérez pas que l'administration réagisse plus vite à votre requête simplement parce que vous avez fait un beau courrier.

Un traitement de texte comme Microsoft Word est incontournable

Einstein ayant prouvé la relativité du temps et votre notion de délais raisonnable n'est peut-être pas forcément le même que votre interlocuteur.

Par contre si vous, vous attaquez à de gros documents, un traitement de texte est incontournable.

Une petite astuce

Pour finir, je vous présente une astuce méconnue (tu m'étonnes !) qui vous servira tous les jours.

Dans Microsoft Word écrivez :

=rand (200, 99)

Ensuite appuyez sur la touche [Entrée].

Vous pouvez essayer avec =rand (0, 0)

N'hésitez pas à vous abonner à la Newsletter ou au flux RSS, un nouvel article peut surgir à tout moment.

Pour ceux qui m'écrivent pour faire leurs boulot à titre gracieux, oubliez.

Par contre, si votre objectif est de m'offrir une coquette somme, sachez que mon poisson rouge vous en sera reconnaissant pour au moins un tour de bocal.


Restez informé

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez l'actualité du blog dans votre boite aux lettres.